Devenir dentiste : métier, formation et salaire

Vous voulez en savoir plus sur le dentiste, son métier, sa formation et le salaire qu’il gagne ? Voyons ensemble les grandes lignes à travers ce nouvel article sur www.blanchiment-des-dents.net :

Le métier de dentiste

Son rôle

dentiste-metier-formation-salaireLe dentiste est un professionnel de santé, qui a pour rôle principal de prendre soin de vos dents. Cela peut passer par le fait de soigner une simple carie ou par des actes chirurgicaux plus importants comme la mise en place d’implants dentaires.

Outre le fait d’intervenir directement lorsque vous avez un problème ou une urgence due à une douleur aux dents, son métier consiste aussi à prévenir les problèmes et à corriger certains défauts sans intervention chirurgicale.

En outre, il peut vous prescrire un dentifrice avec une forte concentration en fluor par exemple s’il suspecte l’apparition naissante d’une carie. Le problème naissant peut alors se remettre tout seul, sans besoin réel d’intervention, il s’agit là d’un acte préventif.

dentiste-qui-soigne-un-enfantDe même, il peut vous conseiller pour votre hygiène buccale et la manière dont on peut effectuer un bon brossage, le matériel qu’il vaut mieux utiliser, etc… Il peut aussi être amené à mettre en place des appareils dentaires, que ce soit des appareils de nuit ou faits pour être portés en permanence.

A savoir qu’il est fréquemment amené à faire des radios des mâchoires, de manière à bien identifier les éventuels problèmes qui ne se verraient pas à l’oeil nu (ou pour les confirmer), et la ou les dents qui sont concernées.

Les endroits où il peut exercer

Le dentiste peut être amené à travailler en milieu hospitalier, où il recevra des personnes dans le cadre de rendez-vous établis par avance mais aussi pour des urgences dentaires. A ce propos, tous les hôpitaux ne proposent d’ailleurs pas un service d’urgence dentaire.

Autrement, il peut exercer en cabinet, seul ou bien en association avec d’autres dentistes. De la même manière, il pourra gérer les urgences aussi bien que les rendez-vous « classiques ». Ce mode d’exercice est choisi par environ 90% des dentistes.

Sa tenue de travail

tenue-de-dentisteLe docteur en chirurgie dentaire, comme les médecins d’ailleurs, est équipé d’une blouse dentiste ou d’une tunique médicale qu’il doit porter lors de ses soins. On retrouve aussi un masque particulier qui lui permet de couvrir sa bouche et son nez lors des interventions.

En effet, les outils utilisés entraînent souvent des éclaboussures qui émanent de la bouche des patients, contre lesquels il faut se prémunir et le dentiste durant les soins est à une distance relativement proche de son patient. Dans le même ordre d’idée, ils portent aussi bien souvent des lunettes de protection en plastique.

On retrouve aussi l’usage des gants, toujours pour une question d’hygiène. Dans tous les cas, il faut savoir que des boutiques spécialisées proposent ce genre d’accessoires. Mylookpro, vêtements professionnels est par exemple l’une d’entre-elles, comme une autre boutique : Manelli.

 

La formation

etudesPour devenir dentiste, il est nécessaire aujourd’hui d’avoir fait médecine. Après l’obtention du BAC, direction donc la faculté pour entamer la première année de médecine. Ce concours est très sélectif, seul un petit nombre de personnes réussiront la première année (moins d’1/3).

Ensuite, en fonction des notes obtenues et/ou d’un choix personnel, tout étudiant ayant réussi la première année de médecine peut suivre le cursus pour devenir dentiste.

A savoir que la durée totale de la formation va de 6 ans à 9 ans. Le titre obtenu est ainsi docteur en chirurgie dentaire. Les deux premières années après médecine permettent d’obtenir une licence en odontologie (BAC +3). Il faut attendre L’année d’après pour pouvoir commencer à exercer dans les centres hospitaliers.

Après l’obtention du master (BAC +5), une division s’effectue :

  • soit l’étudiant souhaite rester dentiste généraliste et dans ce cas là il ne lui restera plus qu’une année d’étude,
  • soit il souhaite se professionnaliser dans une discipline particulière de l’odontologie (chirurgie orale / médecine bucco-dentaire / orthopédie dento-faciale) et il va rentrer dans ce qu’on appelle l’internat. A cette étape, il reste encore 3 ans avant de pouvoir exercer comme chirurgien dentaire spécialisé. Qui plus est, un nouveau concours gère l’entrée.

Le salaire d’un dentiste

liasse-de-billets-dans-une-pocheLe salaire d’un dentiste est variable en fonction de plusieurs paramètres dont font partie le nombre d’heures qu’il effectue, du nombre de patients qu’il va avoir, de son ancienneté etc…

Il est important de mentionner que bien souvent, au début de sa carrière, il se doit de rembourser les achats qu’il a dû faire pour s’équiper en termes d’outils, comme par exemple le fauteuil tout équipé sur lequel il effectue ses consultation, qui coute d’ailleurs très cher.

Toutefois, pour donner un ordre d’idée, un dentiste libéral gagnera en moyenne dans les 6000 euros tandis qu’un salarié aura autour de 3000 euros. Si vous voulez en savoir plus sur ces gains, vous pouvez vous rendre ici.

Le prix d’une consultation va varier en fonction de la difficulté de la tâche. En général, si c’est juste un bilan, ils effectuent un détartrage (pour entretenir la santé des dents) qui va coûter un peu moins de 30 euros et être remboursé à 70%.

A cela peuvent s’ajouter d’autres soins pour une même séance comme le traitement d’une carie qui peut s’élever à un peu plus de 16 euros. Le total demandé tiendra donc compte du type de soins à effectuer. On ne peut alors pas savoir à l’avance avec certitude combien une séance va rapporter au dentiste, ou coûter à son patient.

 

Voici donc l’essentiel à connaître sur le métier de dentiste, qui est complémentaire à celui du stomatologue (la stomatologie étant une autre spécialité dans le traitement et le soin des dents mais aussi de la bouche de manière générale). Il peut exercer en milieu hospitalier ou en cabinet privé, est équipé d’une tenue et d’outils particuliers. Les études durent au minimum 6 ans et le salaire gravite en moyenne entre 3000 et 6000 euros mensuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *