Les dents de lait : quelques repères

dents de laitNous le savons tous, les dents sont très importantes pour le bon fonctionnement du corps humain ainsi que pour le bien-être en général et c’est pour cette raison qu’il faut les surveiller dès le plus jeune âge.

Vous devez alors savoir qu’avant d’avoir des dents d’adultes définitives, il fut un temps où nous avions tous des dents de lait. D’ailleurs, à un moment dans notre vie, nous étions tous fiers d’avoir une dent qui bouge.

Aussi, il est grand temps que vous connaissiez tout ce qui concerne les dents de lait afin de mieux agir lorsque votre enfant y fera face.

 

La formation des dents de lait

Si l’on insiste tant sur la qualité de l’alimentation de la femme enceinte, c’est pour la simple et bonne raison que les dents de lait sont formées dès quelques semaines de grossesse. En effet, les professionnels de la santé insistent beaucoup sur une alimentation équilibrée et riche en calcium, car d’une bonne alimentation dépendent la qualité du squelette et des dents d’un bébé en devenir.

Cependant, bien que la formation des dents lactéales se fasse dans l’utérus, leur apparition ne se fait que quelques mois après la naissance d’un bébé. En effet, les dents de lait, les dents lactéales ou encore les dents déciduales sont déjà prêtes sous les gencives à la naissance, mais elles n’apparaissent que vers le 6ème mois de vie ce qui permet aux femmes qui le désirent d’ailleurs d’allaiter en toute sérénité.

Toutefois, certains bébés naissent avec des petites dents (comme c’était le cas pour Napoléon paraît-il) et ce phénomène est alors appelé dents natales. Si des petites dents apparaissent quelques jours après la naissance, elles seront appelées dents néonatales. De même, les dents de lait de certains bébés apparaissent dès leur 3ème mois.

Dans tous les cas, vous devez savoir que l’apparition de dent de lait est la même chez tous les enfants et ces dernières sont au nombre de 20. Sachez donc que les incisives centrales de la mâchoire inférieure apparaissent entre le 6ème et le 8ème mois et celles de la mâchoire supérieure apparaissent entre le 8ème et le 10ème mois. Pour ce qui est des incisives latérales (donc dents sur les côtés), elles font leur apparition entre le 8ème et le 14ème. Les canines quant à elles, apparaissent entre le 16ème et le 24ème mois et c’est entre le 12ème et le 18ème mois que les premières molaires poussent. Les deuxièmes molaires, en ce qui les concerne, apparaissent entre le 24ème et le 30ème mois.

 

Symptômes d’une poussée dentaire

Bien que certains bébés souffrent beaucoup lors de l’éruption de leurs dents, pour d’autres, cette étape passe inaperçue. Dans tous les cas, vous devez connaitre les symptômes d’une poussée dentaire à titre d’information tout d’abord et ensuite, pour mieux agir si un jour vous faites face à ce type de situation.

Ainsi, il serait possible qu’un bébé souffre d’une éruption dentaire s’il pleure sans cesse et que ce n’est ni à cause de la faim, ni à cause de la température, ni parce qu’il a souillé sa couche. De même, il se pourrait qu’il ait un peu de fièvre, que ses joues soient anormalement rouges et qu’il salive beaucoup.

Un bébé qui subit une poussée dentaire mange peu ou refuse carrément de manger. Il peut également avoir le sommeil très agité, car ses gencives lui font mal. D’ailleurs à ce propos, un enfant qui fait ses dents peut également avoir les gencives rouges à cause d’une inflammation due à la préparation de la percée dentaire.

Face à tous les malaises provoqués par l’éruption de dents de lait, vous avez la possibilité d’aller chez le dentiste ou le pédiatre pour recevoir la médication adéquate. Cependant, pour soulager ces malaises, vous pouvez aussi frotter délicatement les gencives de votre bébé avec une brosse à dents adaptée à son âge ou lui donner un anneau de dentition en caoutchouc à mâchouiller, ce qui reste le moins intrusif et peut servir à la fois d’instrument de jeu.

 

Prendre soin des dents de lait

Une fois que la toute première dent de lait est là, il faudra impérativement commencer à habituer votre bébé à se nettoyer les dents. Bien entendu, à ce moment, ce sera votre responsabilité, mais pour que bébé sache qu’il est important de se nettoyer les dents, vous devez en faire un rituel, et ce, deux fois par jour.

D’ailleurs, vous devez savoir que prendre soin des dents de lait est une question d’hygiène. Aussi, pour y parvenir, il vous faudra commencer avec une compresse que vous tremperez dans de l’eau tiède et avec laquelle vous frotterez délicatement les gencives de votre bébé. Assurez-vous que les gencives de votre bébé soient bien propres, car c’est de cette manière que vous éviterez les caries et que vous garderez cette toute première dent blanche et les suivantes.

Petit à petit vous remarquerez les nouvelles petites perles de votre bébé deviennent plus nombreuses et vous opterez alors pour une brosse à dents et un dentifrice adaptés à son âge. Vous devez d’abord brosser vous-même ses dents et avec le temps, votre enfant saura comment se les nettoyer. Si tout se passe bien, il remarquera un beau matin une dent qui bouge et soit elle tout tombera naturellement d’elle-même, soit il faudra aller chez le dentiste dans l’optique d’ arracher une dent. Une vieille méthode consiste à attacher la dent au bout d’un fil et d’accrocher l’autre extrémité du fil à la poignée d’une porte que l’on ferme brusquement. La vitesse limite alors le ressenti qui est de quelques secondes. Toutefois certains parents trouvent cette technique rustique et un peu barbare…

Le fait de prendre soin des dents de lait est une excellente manière de préparer l’installation des dents définitives et c’est exactement pour cela qu’il ne faut pas les négliger.

 

Disparition de dents de lait et apparition des dents définitives

Vous l’aurez compris, les dents de lait préparent l’apparition des dents définitives et de ce fait, à un moment donné, soit elles tombent toutes seules, soit le dentiste les enlève ou certains parents pour les plus téméraires. En effet, dans le cas où il n’y a pas de dent qui bouge, mais que la suivante se présente il faudra penser à se rendre chez le dentiste pour arracher une dent de lait et laisser la place à une dent définitive, qui poussera bien dans le bon axe.

Généralement, un enfant commence à avoir une dent qui bouge entre sa 5ème et sa 6ème année. Cela est dû au fait que les racines des dents de lait commencent à disparaître petit à petit dans les gencives. Suite à cela, les dents définitives commencent à apparaître et dans un ordre bien défini. En l’absence de ce phénomène, il est nécessaire de se rendre chez le dentiste. D’ailleurs, il faudra s’y rendre au moins 2 fois par an dès qu’un enfant a 2 ans pour être contrôlé au mieux et prévenir de tout problème comme les dents pourries.

En effet, c’est à partir de 7 ans que les incisives centrales et les premières molaires apparaissent. Les incisives latérales,  quant à elle feront leur apparition vers 8 ans. Vers la 11ème année de vie, les canines et les premières prémolaires apparaissent. En ce qui concerne les secondes prémolaires et les deuxièmes molaires, ils apparaissent entre la 12ème et la 13ème année de vie. La dentition se termine par l’apparition des troisièmes molaires, également nommées dents de sagesse entre 17 et 30 ans.

Rassurez-vous, si vous avez habitué votre enfant à bien s’occuper de ses dents de lait, il n’y a aucune raison à ce qu’il néglige ses dents définitives. Ainsi, il a toutes les chances d’avoir de très bonnes et belles dents.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *